Le référencement vidéo est en constante évolution et il est essentiel de rester au fait des meilleures pratiques d’optimisation.

Aujourd’hui, l’algorithme de YouTube tente de faire correspondre chaque spectateur aux vidéos qu’il est le plus susceptible de regarder et d’apprécier. Avec plus de 500 heures de contenu vidéo téléchargées chaque minute, c’est un véritable défi. Voici des conseils pratiques sur les bonnes pratiques concernant le référencement des vidéos sur Youtube.

Lire la suite

Développer une stratégie de contenu pour le référencement n’est pas une tâche facile et il y a de nombreux aspects qui doivent être pris en compte pour atteindre une position au sommet des moteurs de recherche. Lire la suite

Bien qu’il ait perdu en popularité ces dernières années, Facebook reste le leader des réseaux sociaux et a la préférence de millions de personnes dans le monde. Dans ce contexte, les vidéos Facebook sont le Saint Graal des interactions sur la plateforme. Lire la suite

Selon le rapport Visual Networking Index de Cisco, « Globalement, le trafic vidéo IP représentera 82 % de tout le trafic Internet grand public d’ici 2020, contre 70 % en 2015 ». Si vous utilisez déjà la vidéo pour augmenter la valeur de votre site web, c’est un point favorable, mais vous pouvez faire encore mieux en  en sous-titrant ces vidéos. Voici quelques conseils sur la façon d’utiliser les sous-titres codés et les transcriptions pour augmenter la valeur SEO de votre contenu vidéo. Lire la suite

Une stratégie globale de marketing comporte de multiples facettes qui couvrent un large éventail de types de médias et de canaux. Les vidéos sont aujourd’hui étape importante pour de nombreuses campagnes de marketing en ligne. Mais comment vos clients étrangers  pourront-ils trouver ces vidéos  si la langue de cette vidéo n’est pas la leur? La réponse est le SEO multilingue. Lire la suite

C’est officiel ; le contenu vidéo est l’un des outils les plus efficaces et performants de votre boîte à outils marketing, et présente des avantages considérables. Selon Cisco, d’ici 2019, 80% % du trafic Internet mondial sera du contenu vidéo. Si vous avez l’intention d’utiliser des vidéos dans votre marketing mix, ou si vous le faites déjà, savez-vous que vous pouvez considérablement l’efficacité et l’impact de votre contenu vidéo ? En touchant de nouvelles populations, avec des langues autres que le français par exemple.

La diversité des langues utilisées en ligne s’est accrue ces dernières années, mais l’anglais reste en tête. L’anglais est la langue dominante sur le web. En réalité, 60% de toutes les vidéos visionnées sur YouTube proviennent d’utilisateurs qui choisissent d’autres langues que l’anglais comme langue d’affichage du site (gigaom.com). Alors que 55% de tous les contenus en ligne dans le monde entier sont publiés en anglais, un quart seulement des internautes dans le monde sont anglophones (« Speakt.com ») et 5% sont de langue maternelle anglaise (« Unbabel »).).
Ainsi, même si vous investissez dans la création d’un contenu vidéo excellent pour toucher votre public français, ou éventuellement anglais, vous passez à côté d’une audience importante si votre contenu n’est pas proposé dans des langues adaptées. Si vous publiez des vidéos sur YouTube, utilisez au minimum des sous-titres traduits pour transmettre votre message complet. Et par « sous-titres traduits », nous ne parlons pas des sous-titres automatiques de Google,mais bien d’un service de traduction professionnel. Lire la suite